Partager

Parcs et jardins

Parfois nommée "ville nature", Alençon présente des paysages urbains où le patrimoine végétal est omniprésent. Ici une balade romantique, là, convivialité et détente, plus loin, promenade botanique…

La Ville d’Alençon dispose de 33 hectares de parcs et squares. Chaque espace a son caractère : élégance des jardins à la Française, simplicité des bords de Sarthe…

+

Parc des Promenades

Accès par les rues Balzac, Candie et Albert 1er

Créé en 1783, c’est le plus vieux parc d’Alençon. Il est situé en centre-ville et a été rénové en 1999. Conçu "à la Française", c’est un espace boisé et classé qui comporte des arbres centenaires. Le kiosque, le bassin, les aires de jeux et l’enclos pour animaux sont les attraits principaux du parc.
Avec son décor majestueux, il est souvent le témoin des instants magiques de la vie des Alençonnais (mariages, rencontres, promenades en famille...) et accueille également des grands évènements : RDV au jardin, cinéma en plein air, Alençon Plage, Fête du Sport, etc.

Horaires d'ouverture pour la période du 1er avril au 30 septembre :

Tous les jours

  • Du 1er avril au 31 mai : de 7h30 à 21h00
  • Du 1er juin au 31 août : de 7h30 à 22h00
  • Du 1er au 30 septembre : de 7h30 à 21h00

Contact :
Service Espaces verts et Espaces urbains
Tél. 02 33 32 40 88 ou 02 33 26 16 03

    La buvette du Parc propose crêpes, beignets, glaces, boissons fraîches et chaudes, barbe à papa ou confiserie.

    Elle est ouverte (sauf conditions météorologiques défavorables) :

    • tous les jours sauf le jeudi de 14h00 à 19h00 du 1er mars au 15 juin
    • tous les jours du 15 juin au 15 septembre 

    À noter : adaptation des horaires d'ouverture en fonction des événements

     

     

     

     

    +

    Arboretum

    Accès par l'avenue de Koutiala

    Le deuxième espace vert de la Ville est aménagé sur un champ naturel d'expansion de crues, (un espace naturel où se répandent les eaux lors du débordement de la Sarthe). Depuis 1997 quelques 300 arbres capables de supporter les milieux humides et les inondations ont été plantés. Une partie du parc est uniquement dédiée aux chênes. Des sentiers et une signalétique permettent aux visiteurs de découvrir les secrets de ces arbres.

    Les visiteurs pourront parfaire leur connaissance végétale et découvrir de multiple variétés de chênes et d’arbres de milieu humide.

    +

    Parc Courbet

    Accès par l’avenue de Koutiala et la rue de Fresnay

    Réservé à la détente avec ses nombreux jeux originaux pour les enfants. Idéal pour les pêcheurs grâce à la présence de la Sarthe. Marque le début du chemin longeant la Sarthe vers la base de Canoë Kayak (1,5km).

    +

    Parc urbain de Perseigne

    Accès par les rues de Roselet, Anatole France et Abbé Letacq

    Ouvert au public en 1984. On y trouve un plan d’eau, une cascade, des espaces pique-nique, des jeux d’enfants et un parcours santé.

    +

    Jardin de la Maison d'Ozé et son verger conservatoire

    Place de la Magdeleine

    Encadré par des murailles qui évoquent les anciennes fortifications de la ville, ce jardin regroupe un petit parc régulièrement fleuri et un verger conservatoire géré par la Société d’Horticulture de l’Orne qui y présente de vieilles variétés d'arbres fruitiers.
    Il est fermé du 15 juillet au 15 octobre pour préserver la fructification des fruits.

    +

    Le jardin expérimental

    Accès par la rue Balzac

    Cet espace dédié à l’art des jardins est structuré comme un puzzle où l’on rencontre les différentes facettes de l’horticulture. Chaque parcelle est gérée par un groupe de quelques bénévoles.

    +

    Parc urbain de la Providence

    Accès par les rues de la Poterne et Pont Neuf

    Le parc est situé sur un ancien quartier qui a accueilli de 1859 à 2004 la communauté religieuse de la Providence. La congrégation a fondé et dirigé une école de la dentelle, l’institut des sourds-muets (1852) et l’internat des jeunes aveugles (1861).
    Très respectueux de l’histoire d’Alençon, le site a été conçu de manière à valoriser les arbres centenaires et les bâtiments anciens, telle la chapelle dédiée à Saint-Joseph. Des dalles de pierre matérialisent l’ancien lit de la Sarthe. Une rue intérieure emprunte le tracé du rempart de la rue du Pont-Neuf à la rue de l’Abreuvoir. 26 mains de bronze signant les 26 signes de l’alphabet dactylologique rappellent que pendant près de deux siècles, l’établissement la Providence, rue Étoupée, a accueilli des jeunes sourds et muets.

    +

    Jardin de la Cour Bernadette et Jean Mars

    Accès par les rues du Collège et Charles Aveline
    Belle concentration de plantes de « terres de bruyère ». Jardin attenant au musée des Beaux-arts et de la Dentelle, à la médiathèque Aveline et au Conservatoire à Rayonnement Départemental.

    +

    Parc Joubert

    Accès par les rues d’Argentan et Puits au Verrier.

    Ses arbres centenaires abritent de nombreux oiseaux. C’est un ancien parc qui a subi une rénovation en 1993, ombragé, propice à la méditation et aux promenades.

    +

    Parc de Cerisey

    Accès par la rue de la Demi-Lune et n°46 rue de l’Écusson.

    Bien caché à l’arrière des maisons, c’est un lieu de détente avec des arbres anciens.

    Square Saint-Exupéry

    Accès par les rues Blériot et Saint Exupéry

    Square de la Sicotière

    Situé à côté de l’Hôtel de Ville

    Square de la Musique

    Accès par le n°18 rue de Bretagne

    Square de la Poste

    Accès par les rues du Jeudi et du Bercail

    Place du Bas de Monsort

    Accès par la rue du Bas de Monsort

    Square du Poilu

    Accès par la rue Ricardo Florez et la rue Charles Chesnaux