Partager

Le parc de la Providence à nouveau primé

Actualités

  • Les concerts de Noël

    Spectacles

    Au mois de décembre, sept rendez-vous musicaux sont organisés par la Ville d’Alençon au tarif unique...

Toutes les actualités

Agendas

Tout l'agenda

Le parc de la Providence

Le parc de la Providence

31, Le Grand Projet

Fin février, la Ville d’Alençon et la paysagiste Laure Planchais décrochaient le prix du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Orne (CAUE61) dans la catégorie “Aménagement” pour le parc urbain de la Providence. Vendredi 19 octobre, ce sont les CAUE normands qui ont rendu leur verdict, récompensant à nouveau le projet.

Niché en cœur de ville, le parc de la Providence permet de profiter pleinement du charme des berges de la Sarthe, tout jouant un rôle de liaison urbaine entre le quartier de Montsort et le centre-ville. Largement ouvert, il crée de nouvelles perspectives sur un patrimoine historique d’exception ; des aménagements qui font écho à la mémoire locale, comme un véritable fil rouge.

« Autrefois, la Sarthe passait en plein milieu du site, lequel est par ailleurs marqué par de fortes empreinte patrimoniales : des remparts, mais surtout une ancienne institution religieuse où l’on enseigne la dentellerie puis la langue des signes » explique Laure Planchais, qui a conservé dans ses dessins « la politesse des lieux ». Ainsi, l’ancien lit de la rivière est figuré par l’agencement des dalles dans la pelouse. L’élégance et la finesse de la dentelle se retrouvent dans le tissage métallique de la passerelle et le jardin de floraisons blanches. Les 26 mains de bronze qui parcourent le parc représentent les 26 signes de l’alphabet gestuel.

C’est toute cette démarche que le jury a souhaité mettre en valeur : « la revitalisation de ce secteur du centre-ville, désormais lieu de passage très fréquenté ; le respect du site, de sa géographie et de sa mémoire ; la sobriété du projet et des matériaux ».

En savoir plus sur le Parc de la Providence